Un autre amour de Kate O'Riordan

516GlsXPA8L


Il s'agit d'une lecture en partenariat avec Bob et les éditions Joelle Losfeld.

Il s'agit également d'une lecture commune avec Canel.

Publié par les éditions Joelle Losfeld
22 euros
279 pages
titre original: Loving him
traducteur: Florence Lévy-Paolini
première publication: 2005

Résumé:

Connie et Matt Wilson sont parvenus à réaliser leur rêve : ils vivent avec leurs trois enfants dans une charmante maison londonienne.
Alors qu'ils profitent d'un week-end pour passer un séjour romantique à Rome, tout bascule : Matt annonce à Connie qu'il ne rentrera pas avec elle.
Elle retourne à Londres, retrouvant ses trois garçons, seule.
Un autre amour est le récit intense du désespoir d'une femme dont l'heureux et paisible mariage se trouble.
L'auteur explore les sentiments tumultueux de cette épouse qui s'emploiera à faire revenir celui qu'elle aime depuis l'enfance.
Kate O'Riordan analyse l'ambiguïté et la fragilité des sentiments à travers l'évocation du passé duquel on ne peut réchapper.
Elle fait intervenir des personnages poignants, singuliers ou drôles qui croisent le destin des protagonistes et révèle les failles de la vie qu'ils ont cru se construire.

Commentaire:

Je me faisais une joie de découvrir Kate O'Riordan dont j'avais entendu de bons échos. Ce partenariat était donc l'occasion de la découvrir. Malheureusement, la rencontre que j'espérais n'a pas eu lieu. Tout au long du livre, je me suis demandé si le livre me plaisait ou si au contraire je le détestait. En fait, il m'a laissait de glace. J'avais le sentiment qu'il ne se passait pas grand chose, qu'on avançait pas. Les descriptions trainaient en longueur, alors que d'habitude j'adore les descriptions. J'ai eu envie par moment de sauter des passages. Je n'ai eu aucune empathie pour les personnages, sauf peut-être pour Benny. J'ai eu envie de secouer Connie plusieurs fois au cours du livre, chose qui n'est jamais bon signe pour moi.
J'ai le sentiment d'être peut-être passée à côté du livre. Mais durant les 3/4 du livre, j'ai attendu qu'il se passe quelque chose et lorsque finalement il se passe quelque chose, j'ai trouvé cela baclé. C'est peut-être dû au fait que je n'ai pas l'âge et le vécu de Connie. Je n'ai jamais réussi à me projeter à sa place. Dommage car je trouve le sujet intéressant.
C'est donc une rencontre ratée de mon côté. Je ferais peut-être une nouvelle tentative dans quelques temps avec Le garçon dans la lune que Canel a adoré. Mais pas avant d'avoir digéré cette déception.

Merci néanmoins à Bob et aux éditions Joelle Losfeld pour l'envoi.

Lu en septembre 2010

L'avis de Canel