Les yeux de la grâce de Pierre Marchant

9782917582022


Il s'agit d'une lecture en partenariat avec Bob et les éditions Calleva.

Publié par les éditions Calleva
240 pages
16 euros
première publication: 2010

Résumé:

Nous sommes aux premières années de l’ascension de Charles Martel, grand-père de Charlemagne, au temps des rois francs chevelus et de la christianisation de l’Europe. C’est une époque de saints et de nobles brigands, de foi et de sauvagerie, d’où émergera bientôt un empire et une nouvelle civilisation.
À l’ombre du monastère que vient de fonder Sainte Odile, la découverte d’un corps, rendu par les eaux boueuses du Rhin, va lancer sur les routes un jeune homme blessé, une jeune fille audacieuse et un vieux moine attentif.
Ce roman policier nous emmène avec délicatesse et un art maîtrisé du suspens dans une époque excessive, en dureté comme en amour.

Commentaire:

Un roman qui se passe dans ma région ne pouvait que me plaire. Nous sommes au début du règne de Charles Martel, c'est la fin des Mérovingiens, les rois fainéants. Un évêque mène une croisade punitive au nom de Charles Martel. Et les morts pleuvent sur son passage. Aucun noble n'est à l'abri de son épée.
Un jeune garçon, fils de seigneur, est contraint de fuir devant l'évêque. Accompagné d'un moine et d'une jeune fille ayant survécu à l'un des massacres de l'évêque, il se lance à la recherche de la vérité pour stopper les massacres. A leur suite, on traverse l'Alsace et ses villages. On découvre les anciens noms des villages. Comme par exemple Herinstein qui est devenu Erstein, ville à côté de laquelle j'ai grandi. On croise des personnages historiques, comme Sainte Odile ou son frère, qui se mêlent aux personnages fictifs.
Le résumé parle de roman policier mais je ne le qualifierais pas ainsi. Certes il y a des morts et Godric cherche la vérité, mais dès le départ on sait qui est à l'origine des massacres. C'est plus une quête de la vérité qu'une enquête policière. Cela se lit rapidement, je me suis pris au jeu. Plus que la quête de Godric, c'est la plongée dans le Moyen-Age qui m'a le plus intéressée. On y découvre plein de choses, même si parfois j'ai été un peu embrouillée par tous les noms des personnages qui sont tous un peu semblable.
Une plongée dans le passé de ma région que j'ai beaucoup aimé. Merci à Bob et aux éditions Calleva pour l'envoi.

Lu en juillet 2010


Le site des éditions Calleva, maison d'édition alsacienne située à Barr


303px_Sainte_Odile___Dompeter
statue de Sainte Odile, patronne de l'Alsace