Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

9782841113712


Publié par les éditions Nil
19 euros
395 pages
titre original: The Guernesey litterary and potato peel pie society
traducteur: Aline Azoulay
première publication: 2008

Il s'agit d'une lecture commune avec Canel et aBeiLLe.

Résumé:

"Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'au lecteur idéal..."

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insupçonné, délicieusement excentrique; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand: le "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates". De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordante de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend sur Guernesey...

Commentaire:

Deuxième lecture de genre épistolaire coup sur coup (deux lectures communes d'ailleurs) et autant la première était égréable mais sans coup de coeur, celle-ci est un coup de coeur.
Le roman est composé uniquement de lettres cette fois-ci. Juliet commence à correspondre avec un puis plusieurs membres du Cercle littéraire de Guernesey. On a aussi sa correspondance avec ses amis.
A travers les différentes lettres, on découvre quelle fût la vie des habitants de l'île, qui bien qu'anglaise, fût occupée durant la guerre.
C'est une lecture drôle, très bien écrite. Les personnages sont hauts en couleur (j'ai adoré Isola!), chaleureux et très attachants (même Miss Adelaide Addison, à près tout dans chaque communauté il faut une vieille femme acariâtre). J'ai tour à tour ri, eu les larmes aux yeux, bref j'ai vécu cette lecture. Une bien belle lecture. J'ai dévoré le roman d'une traite, signe qui ne trompe pas. Un coup de coeur pour moi. En plus, ce roman m'a permis de découvrir Guernesey que je ne connaissais que de nom. Et cela semble être une charmante île à visiter.

Lu en avril 2010

Le billet de Canel (à venir)
Le billet d'aBeiLLe (à venir)