L'amour est à la lettre A de Paola Calvetti

9782258078932


Publié par les éditions Presses de la Cité
20 euros
380 pages
titre original: Noi due come un romanzo
traductrice: Françoise Brun
première publication: 2009

Il s'agit d'une lecture commune avec Canel et Solenn.

Résumé:

Milanaise romantique, Emma décide de changer radicalement de vie en ouvrant une librairie de quartier baptisée Rêves&Sortilèges. Le charme et l'originalité de sa boutique résident dans sa spécialité : les livres consacrés à l'amour. Emma, qui semble s'être résignée au célibat depuis son divorce, n'a pas son pareil pour dénicher l'ouvrage qui aidera un client perdu sur la carte du Tendre. C'est évidemment par l'intermédiaire d'un livre qu'Emma retrouvera Federico, son grand amour de jeunesse. Alors qu'ils ne se sont pas vus depuis trente ans, tout se passe comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. Si ce n'est que Federico vit à présent à New York, où il est architecte, marié et père d'une adolescente. Malgré tout, Federico et Emma entament une relation épistolaire, après avoir ouvert chacun une boîte postale dont ils sont les seuls à connaître l'existence…

Commentaire:

J'ai une tendresse particulière pour les romans épistolaires et celui-ci ne ferra pas exception. Bien qu'il ne soit pas totalement épistolaire, entre les lettres que s'échangent Emma et Federico, on trouve des passages racontés par Emma qui parlent de sa vie et de sa boutique.
Et chose curieuse, dans ce roman épistolaire, ce que j'ai préféré ce sont justement les passages entre les lettres. J'ai adoré pousser la porte de cette librairie, flâner entre les rayons, choisir un livre et monter prendre un thé sur la mezzanine. Ou alors discuter avec Alice du thème de la prochaine vitrine. Dans cette librairie, on s'y sent comme entre amis, ou mieux en famille.
La relation entre Emma et Federico ne m'a pas plus enthousiasmé que ça, même si les discussions sur la Morgan Library m'ont intéressées.
Dans ce roman, on trouve la librairie dont on rêve tous, ou du moins dont moi je rêve ;-). Où les libraires vous accueillent comme un ami, vous conseillent, vous guident, vous parlent de leur coup de coeur. Bref une librairie où on se sent bien. C'est ce que je retiendrai de ce roman, ça et les visites à Belle-Ile-en-mer.
C'est un roman sur l'amour des mots, l'amour des livres, l'amour tout simplement et un magnifique hommage aux libraires.

Lu en avril 2010


L'avis de Canel

L'avis de Solenn