Dark Tiger de William G. Tapply

41Q7NfvQ6aL


Publié par les éditions Gallmeister
22,70 euros
250 pages
titre original: Dark Tiger
traducteur: François Happe
première publication: 2009

Il s'agit d'un partenariat avec Bob et les éditions Gallmeister.

Résumé:

II y a sept ans, Stoney Calhoun s'est réveillé dans un hôpital de vétérans, privé de mémoire et de passé mais doté de talents inattendus. Depuis, il s'efforce de mener une vie normale, partagée entre la boutique de pêche dont il s'occupe avec la sublime Kate Balaban, son chien Ralph, et sa cabane perdue dans les bois. Lorsque l'Homme au Costume, qui vient régulièrement s'assurer qu'il n'a pas retrouvé ses souvenirs, commence à mettre en danger sa nouvelle existence, Calhoun est contraint d'enquêter sur le meurtre d'un agent gouvernemental retrouvé mort au nord de l'Etat. II doit alors prendre la place d'un guide de pêche à Loon Lake Lodge, un luxueux hôtel situé en plein coeur des espaces sauvages du Maine. Les paysages crépusculaires du Nord-Est des Etats-Unis servent de décor à cet ultime volet des aventures de Stoney Calhoun. Après Dérive sanglante et Casco Bay, nous retrouvons ce sympathique bourru dans sa plus dangereuse enquête.

Commentaire:

Je n'ai pas lu les deux précédentes aventures de Stoney Calhoun mais cela ne m'a pas gêné dans ma lecture.
Stoney est un homme sans passé, mais qui sait qu'il ne devait pas être un homme ordinaire puisqu'il a des capacités particulières.
L'enquête menée par Stoney durant le livre ne prend pas beaucoup de place. Mais cela ne gêne pas, au contraire on a droit à une plongée dans les magnifiques paysages du Maine. L'auteur nous livre des descriptions grandioses des lacs et des montagnes.
C'est une lecture agréable mais j'ai eu l'impression que l'histoire policière était plus un prétexte qu'autre chose. Stoney ne se démène pas vraiment pour résoudre son enquête. La fin arrive un peu abruptement. Mais cela n'enlève rien au fait que cela reste une lecture agréable.
J'ai apprécié cette découverte du Maine. J'avais l'impression de faire une partie de pêche avec Stoney.
Merci à Bob et aux éditions Gallmeister pour cet envoi.

Lu en mars 2010

bobpart