Princesse de l'ombre de Indu Sundaresan

41ogdYw9qqL


Publié par les éditions Michel Lafon
21,95 euros
342 pages
titre original: Shadow Princess
traducteur: Isabelle Saint Martin
première publication: 2010

Il s'agit d'un partenariat avec Bob et les éditions Michel Lafon.

Résumé:

Jahanara n'a que dix-sept ans à la mort de sa mère. Accablée de chagrin, elle doit faire face à ses multiples obligations. En effet, elle est la fille de Shah Jahan, le puissant empereur de l'Inde Moghole qu'elle doit désormais assister. Très vite, elle devient la femme la plus influente de l'Empire, régissant les affaires de l'État comme celles du harem, et supervise même la construction du Taj Mahal en hommage à sa mère. Cependant, cette fille tant aimée vit sous la chape d'une terrible interdiction: elle n'est pas autorisée à se marier. Subjugué par sa ressemblance avec sa défunte épouse, son père exige en effet qu'elle demeure à ses côtés. Jahanara doit rester près de lui, dans l'ombre, à jamais...

Commentaire:

L'auteur nous présente un personnage historique des plus intéressants. En plus de la découverte d'un pays que je connais mal, j'ai découvert l'épisode de la construction du Taj Mahal. L'histoire est très intéressante, je me suis plongée avec délice dans ce destin de femme. J'ai beaucoup aimé la description de la condition des femmes indiennes. J'ai appris énormément de choses comme par exemple le fait que les princesses ne doivent pas se monter sans voile devant les hommes. Ou le fait que la religion d'état est la religion musulmane et non pas l'indouhisme comme je le pensais.
Seul point négatif: les trop nombreuses descriptions de la construction deu Taj Mahal et de son architecture qui plombent un peu le rythme du récit. J'avoue avoir sauté certains passages.
En dehors de ce détail, j'ai dévoré ce roman. L'espace de ma lecture, je me suis retrouvée dans l'Inde Moghole, un vrai dépaysement. Je suis trés contente d'avoir découvert cet épisode de l'histoire de l'Inde, cela m'a donné envie de me plonger un peu plus dans l'histoire de ce pays et dans les autres livres de l'auteur.
Merci à Bob et aux éditions Michel Lafon pour l'envoi.

Lu en mars 2010

bobpart