Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup

51wyZ_wWFcL


Publié par les éditions 10/18
7,51 euros
364 pages
titre original: Q and A
traducteur: Roxane Azimi
première publication: 2005

Résumé:

Quand le jeune Ram Mohammad Thomas devient le grand vainqueur de " Qui veut gagner un milliard de roupies ? ", la production soupçonne immédiatement une tricherie. Comment un serveur de dix-huit ans, pauvre et inculte, serait-il assez malin pour répondre à treize questions pernicieuses ? Accusé d'escroquerie, sommé de s'expliquer, Thomas replonge alors dans l'histoire de sa vie... Car ces réponses, il ne les a pas apprises dans les livres, mais au hasard de ses aventures mouvementées ! Du prêtre louche qui laisse trop volontiers venir à lui les petits enfants à la capricieuse diva de Bollywood, des jeunes mendiants des bidonvilles de Bombay aux touristes fortunés du Taj Mahal, au fil de ses rencontres, le jeune homme va apprendre que la fortune sourit aux audacieux...

Commentaire:

J'ai vu l'adaptation, Slumdog Millionnaire, lors de sa sortie au cinéma et j'avais eu un coup de coeur pour ce film. J'avais donc un peu d'appréhension en commençant ce livre.  Au final, c'est une histoire différente de celle du film que j'ai lu. Hormis l'idée de base, un jeune homme pauvre issu des bidonvilles gagne à un jeu de culture générale, tout le reste est différent. Les questions ne sont pas les mêmes, la vie de Ram n'est pas la même non plus et le pourquoi de la participation au jeu est aussi différent.
Mais tout comme le film, j'ai adoré le livre. On plonge dans l'Inde avec bonheur, on côtoie Ram au gré de ses aventures. Quelques soient les mésaventures qui lui arrive, il ne perd jamais espoir et il arrive toujours à s'en sortir. La vie n'est pas facile, on découvre une Inde loin des guides touristiques. Mais l'histoire n'est pas triste. Ram arrive à vivre et à se sortir des mauvaises passes. C'est même très joyeux, très drôle par moment.
Au final, pour moi, le livre et le film sont deux entités différentes et c'est tant mieux. A découvrir!

Lu en février 2010