adlm2_1


Le navires aux esclaves de Robin Hobb

Le tome 2 des " Aventuriers de la mer ".

Résumé:
Kyle, désormais aux commandes de la Vivacia, la vivenef récemment éveillée de la famille Vestrit, a décidé de l'utiliser pour transporter des esclaves. Et son impérieuse volonté ne saurait souffrir la moindre opposition. Son épouse Keffria en vient même à douter de son mari quand il veut débaucher leur fille Malta, et obliger leur fils Hiemain à travailler à bord de l'embarcation et à abandonner l'apprentissage qui le destinait à la carrière de prêtre de Sa. Sa belle-sœur Althea, elle, se fait de son côté passer pour un jeune homme et se démène sur le Moissonneur, un navire abattoir. Elle doit prouver à Kyle qu'elle est un véritable marin pour récupérer la Vivacia...

Commentaire:
Un peu déçue par ce second tome. Il ne se passe pas grand chose. Althéa essaye de faire sa place sur Le Moissonneur parmi les hommes, en se faisant passer pour un homme. Elle y retrouve Brashen. De son côté, Hiemain tente de survivre aux brimades dont il est l'objet de la part de l'équipage de la Vivacia.
Cette déception vient sûrement du fait que lors de la traduction en français le premier tome anglais Ship of Magic a été divisé en trois tomes. Le navire aux esclaves est donc le tome du milieu. C'est pourquoi il ne se passe pas grand chose. Puisque ce n'est pas vraiment un tome en lui-même. J'espère que le rythme va repartir dans le prochain tome La conquête de la liberté.
Sinon par rapport à ce tome: j'ai retrouvé avec plaisir Althéa et cie. La relation entre vivenef et humain est enfin développée. Même si entre Vivacia et Hiemain rien n'est simple. On commence à avoir des petites infos sur le lien entre les Marchands de Terrilville et le peuple du Désert des Pluies. Et dans ce tome, j'ai détesté Malta et son comportement. Espéront qu'elle va s'améliorer avec le temps. Et Keffria prend enfin conscience de qui est son mari.

Infos sur le livre:

Publié par J'ai Lu
380 pages
6,65 euros

Biographie de l'auteur

Lu en janvier 2008