ar4a


Le poison de la vengeance de Robin Hobb

Le tome 4 de la saga "L'assassin royal"

Résumé:
Au royaume de Castelcerf, le Mal a triomphé. Le prince Royal s'est emparé du pouvoir au détriment de son frère aîné, l'héritier direct, le prince Vérité. Celui-ci a disparu. Est-il mort ? Est-il caché dans les montagnes ? Menacée par les raids des pirates, de plus en plus dévastateurs, la Cour s'est installée à l'intérieur des terres. Pour le jeune Bâtard Fitz, ressuscité d'entre les morts, il faut réapprendre à vivre. Mais quelle voie choisir ? Celle de la civilisation que lui enseignent, chacun à sa manière, ses deux protecteurs, ou celle de la Nature vers laquelle le tire irrésistiblement son vieux complice, le loup Œil-de-Nuit ? Déchiré par un choix impossible, Fitz décide de tuer le prince Royal, intrigant et cruel, cause de tous ses maux. Mais, au palais où, il parvient à s'introduire, un piège terrible, tendu par ses ennemis, l'attend. Et c'est à une intervention miraculeuse qu'il doit une nouvelle fois son salut et sa fuite dans la montagne, caché au milieu d'une caravane, où il échappe à la poursuite des spadassins.

Commentaire:
Je me suis replongée avec plaisir dans les aventures de Fitz. On retrouve Fitz vivant, ramené à la vie par Burrich et Umbre. Tout au long du livre, il va être tiraillé entre son envie d'appartenir au monde des humains ou à celui des loups. Le livre est également dominé par son envie de vengeance envers Royal, qui tel un poison va s'insinuer dans ses veines. D'où le titre, qui rappelle qu'il est toujours un assassin doué avec les poisons. Il va donc traverser les Six-Duchés vers Gué-de-Négoce où se trouve sa proie. J'ai beaucoup aimé ce tome car l'aspect psychologique y est trés présent. Les tiraillements de Fitz y sont trés bien décrits. On rencontre également de nombreux personnages, comme Rolf le Noir, représentant du Lignage. Plus j'avance dans les tomes, plus je les lis rapidement.

Infos sur le livre:

Publié par Pygmalion
20,43 euros
311 pages

Biographie de l'auteur

Lu en septembre 2007