_tranger


Un étranger dans le miroir de Anne Perry

Le premier tome de la série "William Monk"

Résumé:
William Monk, inspecteur de police chevronné, se réveille à l'hôpital. Violemment agressé il y a quelques semaines, il a perdu la mémoire. Ce qu'il s'empresse bien de taire à ses supérieurs, qui auraient tôt fait de l'exclure manu militari de la police londonienne. Revenu à la vie professionnelle, il mène parallèlement une enquête sur le meurtre d'un jeune aristocrate, survivant de la bataille de Crimée, et sur lui-même. Il découvre d'abord qu'il n'était ni très sympathique ni très aimé, et qu'il avait laissé tomber sa famille, d'origine trop modeste, pour mieux réaliser ses ambitions. Il se rend compte aussi qu'il avait été mêlé de très près au meurtre sur lequel son supérieur, qui veut sa peau, le laisse investiguer...

Commentaire:
Premier livre qui met en scène l'inspecteur Monk. Il se réveille amnésique dans un hôpital. Qui est-il? Que lui est-il arrivé? Décidant de ne rien dire, il reprend son travail. Pas à pas, on suit cet homme qui cherche la vérité et ses souvenirs. Il avance dans son enquête en ne sachant pas s'il connait les gens qu'il croise. Les deux enquêtes qu'il mène vont finir par être réunies. On rencontre pour la première fois Hester Latterly que l'on retrouvera par la suite. Dans ce premier tome, Anne Perry nous présente un aperçu de la guerre de Crimée ainsi que les différences de classes sociales dans la société victorienne. Une bonne peinture de la société de l'époque  où la bonne société n'a rien à envier au peuple question crime. Maintenant que j'ai lu le premier tome de la série, je vais pouvoir continuer la suite.

Infos sur le livre:

Publié par les éditions 10/18
415 pages
7,51 euros

Biographie de l'auteur

Lu en août 2008