Néfer le silencieux de Christian Jacq

nefer



Le tome 1 du cycle "La Pierre de Lumière".

Résumé: Dans une cité interdite de Haute-Egypte vit une confrérie d'artisans et d'artistes chargés de creuser et de décorer les tombes de la Vallées des Rois afin de perpétuer leur vie éternelle. Ce village mystérieux, protégé par de redoutables gardes, porte un nom évocateur: La Place de Vérité. Nul ne sait ce qui s'y passe et personne n'a le droit d'y pénétrer. Ses habitants ne répondent qu'à leurs propres lois et ne dépendent que d'un seul maître, leur pharaon Ramsès le Grand. Mais l'un des gardes est assassiné et le soupçon s'abat sur la cité. Qui veut la détruire? Y aurait-il un traître, ou plusieurs, à l'intérieur de la Place de Vérité?

Commentaire: Je redécouvre avec plaisir ce cycle que j'avais lu étant plus jeune, lors de ma période Christian Jacq. Le charme de l'Egypte agit toujours sur moi, même si depuis le temps je connais pratiquement par coeur les habitudes scénaristiques de Jacq. Je veux dire par là qu'il suit sensiblement le même schéma à chaque fois. Mais me replonger dans les vieux Jacq, c'est comme retrouver un vieil ami dont on sait qu'il ne nous décevra pas. Je suis donc partie à l'assaut de la Place de Vérité aux côtés de Paneb l'Ardent, de Néfer le Silencieux et de Claire. J'ai redécouvert avec bonheur l'initiation des nouveaux artisans. Et je suis partie au soleil d'Egypte pendant cet après-midi pluvieux. Un bon dépaysement dont j'attend la suite avec impatience pour me débarrasser de cet ambitieux de Méhy et de sa femme. Et pour découvrir l'indentité du traître, car je ne m'en souviens plus.

Infos sur le livre:

Publié par les éditions XO Editions
21 euros
421 pages