La légende de la Toison d'or de Bernard Simonay

 

couv44424230

 

Résumé:

La Grèce, aux temps héroïques où les dieux vivaient encore parmi les mortels...
Depuis des temps immémoriaux, le bélier immortel, offert par Zeus aux habitants de Iolcos, est le symbole des rois de cette cité. Mais l'animal a été emporté dans la lointaine Colchide et sacrifié au dieu Arès. Nombre de valeureux guerriers ont tenté de reprendre sa Toison d'or. Tous ont échoué.

Le jeune Jason, fils d'Aeson, apprend de la bouche du centaure Chiron qu'il est l'héritier du trône d'Iolcos, occupé par l'usurpateur Pélias, son oncle. Celui-ci accepte de lui rendre son titre à condition qu'il aille reprendre la Toison d'or. Protégé par la déesse Héra, Jason ne sera pas seul dans son expédition. Les plus grands héros l'accompagneront : Orphée le joueur de lyre, les jumeaux Castor et Pollux, la belle Atalante au pied léger, le grand Héraclès lui-même et beaucoup d'autres. Il aura également le navire le plus rapide jamais construit : l'Argo, dont les plans ont été inspirés par Athéna.

Pour triompher, Jason et les Argonautes devront affronter d'innombrables dangers, parmi lesquels les rochers mouvants des Symplégades, les Sirènes, les Gygénéis à six bras, fils de la Terre, la redoutable déesse Cybèle, le géant de métal Thalos, les juments anthropophages de Diomède le Thrace, et surtout, le Gardien de la Toison d'or, une créature infernale qu'aucun homme vivant n'a jamais vue.

La Légende de la Toison d'or nous emmène au coeur de la Grèce préhellénique, un monde farouche et merveilleux, dans les traces de héros hors du commun dont les exploits sont à la base même de notre culture.

Commentaire: Un avis mitigé pour ce roman de Bernard Simonay. Pourtant d'habitude j'aime beaucoup cet auteur. Le thème de l'histoire me plaisait bien au départ. Mais l'auteur se perd dans les histoires. Comme tout grand héros qui se respecte, Jason va vivre plein d'aventures. On va retrouver tous les grands héros de la mythologie, tous les monstres. La présence d'Héraclès va être la possibilité de mettre en scène plusieurs de ses 12 travaux. Bref, trop d'aventures trop peu développées. On s'y perd un peu. Une déception pour moi.

Infos sur le livre:

  • Publié par les éditions du Rocher
  • 20 euros
  • 360 pages