La lumière d'Horus de Bernard Simonay

 

couv29850733

 

La fin de la trilogie "La première pyramide"

Résumé: Après une lutte acharnée, l'Horus Djoser a vaincu Meren-Seth. Selon les prédictions de l'Amorrhéen Moshem, le Double-Pays traverse une ère de prospérité. Mais celle-ci doit être suivie d'une période de cinq années de sécheresse. Grâce à la prévoyance du roi, Kemit lutte victorieusement contre la famine, jusqu'au moment où Djoser reçoit la visite du roi de Chypre, venu le supplier de lui apporter son aide. Il est accompagné de ses fils jumeaux. L'un d'eux, Tash'Kor, fascine la jeune Khirâ, fille naturelle de Thanys.

Parce que Chypre offre asile aux pirates qui rançonnent les convois maritimes égyptiens, Djoser refuse son aide, déclenchant la colère de Tash'Kor. Avant de partir, il jette la malédiction sur les Deux-Terres. Peu après, une série de catastrophes s'abat sur la Vallée sacrée: une invasion de criquet détruit les maigres récoltes, et tandis que la famine se répand inexorablement, la Mort Noire frappe le Delta.

Et bientôt s'annoncent de nouvelles épreuves. Des hordes barbares venues d'Asie déferlent sur le Levant, menaçant les comptoirs égyptiens; un ennemi insidieux tente de détruire l'unité de la famille royale. Thanys croit y voir la résurrection de Meren-Seth, dont le corps n'a jamais été retrouvé.

C'est dans le décor mythique et grandiose du Sinaï qu'un ultime combat opposera Djoser et son adversaire mystérieux, dont l'identité révèle un incroyable coup de théâtre.

Commentaire: C'est le livre qui m'a le moins emballé dans la trilogie. Peut-être parce qu'il s'attache plus aux aventures des enfants de Djoser et Thanys et non plus à eux directement. De plus l'auteur reprend le même schéma que pour le tome 2: un adversaire mystérieux s'en prend à la famille royale et des crimes affreux sont commis.

De la même manière, à travers les aventures des enfants entre autres, on passe en revue différents évènement antiques: Castor et Pollux, le Minotaure, Troie, les Dix Plaies d'Egypte,... Je trouve que ça fait un peu beaucoup pour une si courte période. Néanmoins, le style de Simonay est toujours le même, mais j'ai senti un essouflement dans ce dernier tome.

Mais la trilogie dans son ensemble reste un bon souvenir pour moi.

Infos sur le livre:

  • Publié par Folio
  • 8,74 euros
  • 719 pages

D'autres avis: La Liseuse