Monk n°1: Rouge de février 2007

 

monk_1

 

Revue du Fantastique & Merveilleux des villes, des champs et même d'ailleurs...

Résumé: Quelle couleur est plus ambiguë que le rouge?

Drapé à l'épaule des empereurs comme des révolutions, des prélats comme des prostituées, le rouge évoque tour à tour le feu purificateur et les flammes de l'enfer, le sang impur des crimes et celui, glorieux, du Christ sacrifié.

C'est guidés par ce flambeau incertain que nous vous convions à une promenade littéraire, entre désert aride et zone de guerre, cités hantées de spectres et parées de merveilles, dans un monde nocturne où l'ichor répandu abreuve indifféremment fleurs et enfants-monstres... Vous y verrez le Vampire et la Mort esquisser une danse de séduction, s'allumer à Hollywood des lueurs d'holocauste, et une tragédie antique se résoudre sur le sable d'une arène...

Nés sous le signe du feu et du sang, huits récits mêlants poésie et cruauté, mythes de toujours et horreurs du monde contemporain.

Avec des illustrations de Fabien Fernandez.

Commentaire: Huits textes magnifiques avec pour point commun la couleur rouge. Des petites perles. Mon texte préféré parle de la Mort et du Vampire. Et de leur rencontre. Des textes plus ou moins longs mais tous d'une très bonne qualité. En plus, l'esthétique de la revue est magnifique. Avec des illustrations magnifiques, particulièrement la couverture.

Infos sur la revue: